13 Juin

le pentecôtisme

Charles Fox Parham
William Joseph Seymour

Le pentecôtisme, appelé aussi mouvement de Pentecôte, est un courant chrétien évangélique issu d’un réveil démarré par les pasteurs américains Charles Fox Parham et William Joseph Seymour aux États-Unis en 1906. Ce mouvement se caractérise par l’importance donnée à la Bible, à la nouvelle naissance, au baptême du Saint-Esprit, aux dons du Saint-Esprit, au baptême adulte en tant que témoignage volontaire, un esprit missionnaire, un engagement moral de vie ainsi que par l’autonomie locale des églises, la séparation de l’Église et de l’État.

Le réveil du pays de Galles 1904-1906

Evan Roberts, fils de mineur, cherchait une relation intime avec le Seigneur et fréquentait assidument son église. À partir de 1904, une vision de Dieu lui donne la conviction d’un réveil imminent et puissant au pays de Galles. À partir de ce moment il prêche le réveil et l’obéissance au saint –Esprit. Le réveil se produit de façon spectaculaire pendant 18 mois. Les hommes s’arrêtent de boire et de fréquenter matchs de foot et théâtre et se tournent vers Dieu en confessant leurs péchés. Des réunions de prière s’organisent spontanément. Les foules viennent écouter Evan Roberts. La presse s’intéresse au phénomène.

Partout où on entend parler du réveil du pays de Galles, des groupes de prière se créent pour bénéficier d’un tel réveil.

Le réveil d’Azuza Street à Los Angeles 1906

–          au Kansas, le prédicateur méthodiste Charles Fox Parham (1873-1929), fit du « parler en langues » (glossolalie) l’unique preuve du baptême, à la suite de l’expérience qu’aurait eue l’une de ses fidèles dans la nuit de la Saint-Sylvestre 1900 à Topeka (Kansas). Mais Parham pensait que seuls la race élue pouvait bénéficier d’un tel don.

–          William Joseph Seymour (1870-1922), prédicateur noir qui avait écouté Parham à Houston en 1905, universalisera la doctrine. Anxieusement attendu, le « don » arriva enfin chez l’un de ses auditeurs noirs, le 9 avril 1906, à Los Angeles. Il fondait aussitôt une assemblée, au 312 Azuza Street, où affluèrent pendant des années des centaines de fidèles exaltés, sans distinction de race ou de condition, au grand scandale de Parham et des Églises établies. Le « Réveil d’Azuza Street » lança le pentecôtisme à travers le monde ; il s’implantait dès 1910 au Brésil, puis gagnait l’Europe. 

Principales caractéristiques du pentecôtisme

–          Le pentecôtisme partage avec les autres courants évangéliques l’attachement à la Bible, le baptême par immersion, l’évangélisation et l’aide humanitaire

–          le baptême du Saint-Esprit est pour eux une deuxième expérience distincte de la conversion, dont la glossolalie (don des langues) est la principale manifestation

–          ils pratiquent l’imposition des mains en invoquant le don de guérison pour les malades.

Les principales dénominations pentecôtistes

–          Les Assemblées de Dieu (ADD)

–          Le mouvement Vie et Lumière, (gens du voyage) 1952

–          Les églises apostoliques,

–          la Fédération des Eglises du Plein Evangile de France (FEPEF),

–          la Fédération Evangélique Missionnaire (FEM)

About the Author

Leave a Reply